Menu

7. Ratures

docredac carnetdebord rechtopLe test

  1. Imprimez votre texte.
  2. Prenez un stylo rouge.
  3. Soulignez tout ce qui est inutile : ce qui n’est pas strictement nécessaire pour comprendre le message clé.

Le diagnostic

Plus de lignes rouges que de lignes noires ?
Votre lecteur décroche. Ou pire encore : votre texte l’irritera en le noyant sous une déferlante de mots.

Écrire, c’est surtout raturer.

N’oubliez pas : le lecteur d’un texte commercial ne le lit pas pour son propre plaisir. Ne lui rendez pas la tâche plus compliquée.

Le remède : jetez !

Supprimez les adjectifs sans valeur ajoutée. Remplacez-les par un verbe percutant.

Kill your darlings : éliminez les mots ou les phrases dont vous êtes certes ?er, mais qui ne sont pas fonctionnels.
Repérez vos éléphants roses : des mots négatifs qui s’imposent dans l’esprit de votre lecteur, même si vous les utilisez dans le bon sens (p.ex. remplacez « Pas de problème ! » par« Naturellement ». Le mot « problème » est un éléphant rose...).

 

Précédent  Suivante

Que disent les clients

Merci pour toutes ces précisions et pour la qualité de vos traductions. Le client apprécie grandement votre travail en néerlandais.

Jean-Philippe Pry
Novasys